Histoire

henri1L’histoire de l’école primaire de Saint-Laurent (Montréal), Henri-Beaulieu.

Voici l’histoire de notre école. Fils d’Arthur Beaulieu et d’Hespérie Jasmin, monsieur Henri Beaulieu est issu de l’une des plus vieilles familles de Ville Saint-Laurent. Né le 13 janvier 1915, il avait 7 frères et sœurs se prénommant : Cécile, Jean-Baptiste, Simone, Arthur, Laurence, Maurice et Marie. Monsieur Beaulieu a fait ses études primaires à l’école Beaudet, ses études collégiales (cours classique à l’époque) au Collège Saint-Laurent et ses études universitaires en droit à l’Université de Montréal. Le 21 juillet 1945, Henri Beaulieu épousa Renée Beaulieu. Ils eurent quatre enfants: Danyèlle, Suzanne, Henri-Claude et Guy.

Ses réalisations:

  • En 1944, il a fondé, avec des collègues, la Caisse populaire de Saint-Laurent, rue de l’Église.
  • Il a été juge à la cour municipale.
  • Le 12 août 1949, la ville donne son nom à une rue.
  • De 1951 à 1953, il a été commissaire d’écoles à Ville Saint-Laurent.
  • De 1953 à 1966, il a été président de la Commission scolaire de Ville Saint-Laurent.
  • Enfin, de 1966 à 1982, il termine sa carrière comme juge à la «Cour du Bien-être social», ce qui correspond aujourd’hui à la Chambre de la jeunesse.
  • Maître Beaulieu décède le 2 mars 1982 des suites d’un cancer. Nous retrouvons sa sépulture au cimetière de la paroisse Saint-Laurent, boulevard Sainte-Croix.

Suivez l'école.

Entrez votre adresse courriel pour vous abonner aux informations de l'école.