Éducation à la sexualité

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur a publié à l’automne 2018 les thèmes et les contenus relatifs aux apprentissages relatifs à l’éducation à la sexualité. Nous tenons à vous rappeler ce que prévoit la Loi sur l’Instruction Publique à cet effet.

La direction d’école, avec son équipe, détermine les moments et les personnes chargées d’offrir les contenus aux élèves. Cette planification est approuvée tous les ans, dans chaque école, par le conseil d’établissement. Le Ministère vise à ce que plusieurs adultes, dans chaque école, ait un discours sensible et juste sur le sujet.  La répartition des tâches se base sur l’expertise et l’intérêt du personnel enseignant et du personnel des services éducatifs complémentaires (psychologue, psychoéducatrice ou psychoéducateur, animatrice ou animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire, et autres).  L’école peut aussi faire appel à la collaboration de personnes du réseau de la santé et des services sociaux, comme les infirmières scolaires, et les organismes communautaires.

En vertu de la Loi sur l’instruction publique (LIP), le conseil d’établissement (CÉ) approuve les conditions et modalités de l’intégration, dans les services éducatifs dispensés aux élèves, des activités ou contenus prescrits par le ministre dans les domaines généraux de formation, qui lui sont proposées par le directeur de l’école. (a. 85 LIP). Ceci vise l’éducation à la sexualité, puisqu’il s’agit d’un contenu prescrit par le ministre.  Cette approbation se fera au moyen d’une proposition soumise au CÉ (Tableaux de planification) que la direction aura élaborée avec la participation des enseignants (a. 89 LIP).

Par conséquent, nous tenons à vous aviser que les conditions et modalités de l’intégration ont été approuvées lors de la séance du conseil d’établissement qui a eu lieu le 22 janvier 2019.

Pour toutes questions, nous vous demandons de communiquer avec la direction de l’école.

RESSOURCES POUR LES PARENTS: